Les contenus numériques, le nouvel atout majeur des entreprises

Les contenus numériques, le nouvel atout majeur des entreprises

L’information, de par son rôle essentiel dans la prise de décisions opérationnelles comme stratégiques, est un enjeu vital des organisations d’aujourd’hui. Mais face à la pléthore d’informations et ses différentes formes, l’entreprise se trouve aujourd’hui confrontée à des nouveaux enjeux : comment exploiter des contenus aussi hétérogènes dans leurs formes ? Comment donner du sens à des données de masse ? Comment les identifier et trier afin que cette information apporte une contribution réelle à la gestion des entreprises ? Comment consulter et analyser les données pour comprendre et agir en temps réel ?

Une information protéiforme

Et c’est là que se situe le défi. Face aux données structurées que les entreprises  savent exploiter, 80% de l’information créée en entreprise est non structurée. Cette information :

  • provient de multiples émetteurs – clients, salariés, prospects, experts, sous- traitants, communauté etc.
  • vit sous des formes disparates comme les textes, les images, les vidéos, les commentaires et avis etc.
  • est publiée sur de différents types de supports : sites web, messagerie, post sur les réseaux sociaux, référentiel documentaire, avis sur un forum, mémo interne, notamment…

Elle est pourtant à forte valeur ajoutée décisionnelle pour le constructeur automobile qui aura besoin des rapports des concessionnaires, des avis sur les forums de passionnés, des enquêtes d’accidents pour améliorer sa gamme de produits : pour l’équipe médicale qui appuiera sa prise en charge sur les dernières ordonnances, les données issues d’un tensiomètre connecté et les compte rendus d’intervention ; pour l’entreprise qui évaluera son lancement de nouveau produit en analysant les réactions sur les réseaux sociaux ; pour le support technique qui définira la meilleure solution grâce aux rapports d’intervention, aux forums d’utilisateurs et aux descriptifs techniques.

Il est à noter qu’il n’y a pas de séparation stricte entre les informations structurées et non-structurées, mais plutôt une constante cohabitation.

Explorer l’information

Outre la problématique du sourcing et de la collecte de l’information, tout se joue sur la transformation des données en contenu, du contenu en indicateurs, d’indicateurs en tendances et en décisions. L’objectif est de proposer aux utilisateurs une information bonifiée dans un contexte donné, des données enrichies et signifiantes grâce à des systèmes utilisés pour aller rechercher les données, les contextualiser et les corréler avec d’autres types d’informations. C’est dans ce contexte de gestion et de management de l’information que s’inscrit la valeur ajoutée des solutions ECM (Enterprise Content Management) de gestion de contenus qui permettent de gérer des informations de toute nature, qu’elles soient structurées ou non-structurées, et ce tout au long de leur cycle de vie, c’est-à-dire : – de leur élaboration – de leur diffusion – de leur exploitation – et de leur sort final d’archivage Une solution ECM de gestion de contenus comporte également des fonctions collaboratives permettant le partage et l’échange de l’information.

En tant que brique stratégique de l’architecture informatique, une solution ECM adaptée contribue à faire des contenus numériques l’atout majeur des organisations : grâce à la maîtrise active des contenus d’une part (gestion électronique de documents, dématérialisation et archivage) et à leur valorisation croisée d’autre part (big data et content analytics).