Au fur et à mesure que la loi RGPD s’accélère, le mandat de conformité devient réel

Depuis sa mise en œuvre en mai 2018, le RGPD a fait l’objet de nombreuses discussions mais peu d’actions concrètes de la part de nombreuses entreprises des deux côtés de l’Atlantique.  Le RGPD décrit les exigences strictes en matière de protection des données et de la vie privée pour les citoyens de l’UE et de l’EEE. De nombreuses organisations se sont efforcées de comprendre son sens ; beaucoup moins ont mis en œuvre des programmes de conformité pour répondre à ces exigences.  La menace que représentent les amendes imposées par le RGPD ont paru vagues jusqu’alors pour de nombreuses entreprises – appliquées uniquement aux géants de l’IT comme Facebook, Google et Microsoft.  

Cette semaine, le coût de la non-conformité au RGPD est devenu plus concret avec les amendes massives que le Bureau du Commissaire à l’Information (ICO) du Royaume-Uni a infligé à Marriott International et British Airways, basés respectivement aux Etats-Unis, et au Royaume-Uni.  Les amendes de 110 M€ de Marriott découlent de multiples atteintes à la protection des données en 2014 et 2016 qui ont compromis la vie privée de plus de 500 millions de clients. British Airways (BA) a été condamnée à une amende encore plus élevée de 204 M€ à la suite d’une atteinte à la protection des données en 2018 qui a mis à jour des informations relatives aux cartes de crédit de centaines de milliers de clients.

Deux points sont à noter pour les entreprises qui cherchent à éviter un sort similaire : 1.) Les deux sociétés ont toujours été considérées comme de bons garants de la confiance des clients et sont des marques très respectées et 2.) le montant de ces amendes, tout en restant énorme, reste inférieur aux plafonds autorisés (1,5% des revenus de BA et 2,4% des revenus du Marriott contre 4% permis par les directives du RGPD).  En d’autres termes, si des amendes massives comme celles-ci peuvent être infligées à des entreprises bien gérées comme BA et Marriott, elles peuvent l’être à quiconque n’a pas tenu compte des nouvelles réalités de la protection des données.

Les enseignements pour les entreprises qui cherchent à éviter les amendes et à conserver la confiance de leurs clients sont claires. Sachez où résident les données de vos clients, assurez-vous qu’elles soient protégées de façon appropriée et travaillez activement à les gérer afin de minimiser les risques. Comme les applications d’entreprise et les sources de données sont souvent éloignées et diversifiées, il est essentiel de disposer d’outils souples pour découvrir les informations existantes et mieux le gouverner au moyen de politiques cohérentes afin d’évaluer et de corriger toute vulnérabilité.

Everteam travaille avec des organisations, partout dans le monde, et leur permet de rendre visible les données structurées et non structurées, où qu’elles soient. Nos solutions identifient les informations sensibles et fournissent des outils pour mieux les gérer pour améliorer la conformité, pour réduire les coûts de risque et les coûts informatiques et pour améliorer l’efficacité opérationnelle. Pour ceux qui cherchent à éviter les amendes, à améliorer le service et à accroître la confiance des clients, Everteam est là pour les aider.  Nous aidons certaines des plus grandes entreprises mondiales à surmonter les obstacles réglementaires posés par le RGPD, le CCPA (en Californie), le NYDFS (à New York), et nombre d’autres mesures de protection de la confidentialité des données mises en place par les organismes de réglementation du monde entier.