Contenu structuré et non structuré

ECM 2.0 : le rôle de la gouvernance fédérée de l’information dans l’évolution de l’ECM / DM

La gestion documentaire (DM) et la gestion de contenu d’entreprise (ECM) sont en constante évolution depuis leurs débuts. Depuis l’introduction des principes de la DM / ECM à l’ère du papier et des microfiches, la vague de digitalisation des années 1980 et 1990, la maturation du marché dans les années 2000 et l’évolution du Cloud dans les années 2010, ces disciplines se sont adaptées en permanence pour répondre aux besoins des organisations et des secteurs d’activité axés sur les contenus et les processus.

Si ces disciplines ont évolué au fil du temps, un aspect de la gestion de l’information est resté inchangé : le modèle centralisé. Dans le modèle de l’ECM / DM, l’approche de gouvernance repose traditionnellement sur la centralisation de tous les contenus – documents physiques, microfilms, fichiers numériques et leur rendu – dans un système de gestion de contenu (CMS).

Pilier de l’ECM / DM, le CMS centralisé continuera probablement de jouer un rôle essentiel dans la gestion de l’information. Cependant, les évolutions récentes imposent une approche nuancée combinant les méthodes centralisée et décentralisée de gestion de l’information. Ces évolutions sont notamment les suivantes :

  • Explosion du volume de données
  • Augmentation de l’autonomie des utilisateurs
  • Demande d’un meilleur accès aux informations
  • Réglementation renforcée des informations

Ces défis ne sont ni insurmontables, ni incompatibles avec une stratégie cohérente et efficace d’ECM / DM. En revanche, une telle stratégie doit être complétée par des outils soutenant aussi bien le modèle centralisé que le modèle décentralisé de gouvernance de l’information. Voici quelques façons de franchir les obstacles :

  1. Se connecter aux sources de données dont le volume explose : Les organisations doivent affronter les problèmes liés à la croissance exponentielle des informations, plutôt que de les ignorer. La méconnaissance des informations expose l’organisation à des dysfonctionnements, à des amendes et à des poursuites. Cela nuit à la confiance des clients et a des conséquences financières considérables. Il est essentiel de connecter les sources de données en croissance telles que les applications structurées (CRM, ERP, etc.), les serveurs de fichiers, les systèmes de messagerie électronique, les plateformes collaboratives et les réseaux sociaux. L’association de cette approche fédérée avec l’ECM / DM centralisée offrira une bonne visibilité sur le type de contenu créé et diffusé dans l’entreprise.
  2. Permettre à l’organisation de fonctionner librement : L’infrastructure informatique en libre-service est aujourd’hui un fait, et il n’est plus possible de revenir en arrière. En effet, le rythme soutenu des opérations sur le marché actuel rend ces outils quasi indispensables. Plutôt que de s’y opposer, les gestionnaires de documents et l’équipe conformité doivent les adopter et les placer sous leur surveillance à l’aide du modèle de gouvernance fédérée mentionné ci-dessus. Ils pourront ainsi étendre les avantages de l’ECM / DM centralisée à l’ensemble de l’organisation, même dans les parties non gouvernées auparavant qui connaissent une croissance du contenu sans précédent et potentiellement dangereuse. Cette approche apporte les avantages de la gouvernance sans imposer de restrictions sur le fonctionnement de l’entreprise potentiellement incompatibles avec ses tâches quotidiennes.
  3. Fournir une vue unique des données quel que soit leur emplacement : Avec une vue unique, les gestionnaires de l’information peuvent parcourir des sources de données éloignées, identifier les informations sensibles (y compris les données personnelles, exclusives et redondantes ou obsolètes) et prendre les mesures nécessaires. Une interface unique permet également de mettre en lumière le Dark Content, en offrant une visibilité complète sur les systèmes ECM / DM centralisés et les sources d’informations en croissance.
  4. Fournir des outils pour assurer la confidentialité, la confiance et la conformité : Un nettoyage ponctuel ne résout pas les problèmes de volume, de diversité et de complexité des informations créées. Il existe des outils permettant de gérer l’information en continu. Avec des outils tels que la classification en fonction de règles prédéfinies ou par apprentissage automatique, il est possible de classer le contenu et de créer des politiques d’élimination pour les informations se trouvant dans le système ECM / DM et l’environnement informationnel fédéré. Cela constitue la pierre angulaire de la conformité et de la confiance des clients.

L’époque actuelle est passionnante pour les records manager, les équipes informatiques, les professionnels de la conformité, ainsi que toute personne s’intéressant à la manière dont les informations sont créées et diffusées. Alors que les organisations tentent de traverser cette période de changement, Everteam est en mesure de leur fournir les connaissances et les technologies dont elles ont besoin pour relever le défi du déluge informationnel d’aujourd’hui. Éditeur de solutions ECM / DM depuis près de 30 ans et leader de la gouvernance fédérée de l’information, Everteam possède l’expertise et la gamme de produits nécessaires pour résoudre les problèmes de gestion de l’information les plus complexes. Pour en savoir plus sur la façon dont les stratégies ECM / DM peuvent être complétées par une approche fédérée simple qui éclaire la quantité astronomique de Dark Content dans votre entreprise, contactez-nous dès à présent.