[Enquête 2017] Enterprise Content Management (ECM) – CXP Group

CXP GROUP lance une enquête sur le thème de la gestion de contenu d’entreprise

CXP Group  lance une grande enquête intitulée : « Gestion de contenu d’entreprise ». Cette enquête auprès des entreprises et des organismes publics français vise à faire le point sur votre organisation ECM actuelle.

Votre participation à l’enquête vous permettra de recevoir les conclusions de cet état des lieux dès que les résultats seront disponibles.

Vous pourrez alors découvrir :

•   l’impact de la transformation numérique sur la gestion et flux documentaire des entreprises,
•   les fonctionnalités proposées par les éditeurs et réellement utilisées en entreprise,
•   les projets engagés à court et moyen terme,
•   l’impact du cloud et de la mobilité sur l’accès au patrimoine informationnel,
•   comment se sont déroulés les projets : délais, budgets, freins au déploiement, bénéfices estimés,…
•   construction des plates-formes ECM : un seul éditeur ou plusieurs ?
•   niveau de maturité des entreprises dans la domaine de dématérialisation.

Je participe à l’enquête

 


CXP Group
 est le 1er cabinet européen indépendant d’analyse et de conseil dans le domaine des logiciels, des services informatiques et de la transformation numérique.

Avis d’Expert | GED, Archivage & Dataroom : Quelle relation dans le secteur immobilier ? Chloé Toledano

Avis d’Expert | GED, Archivage & Dataroom : Quelle relation dans le secteur immobilier ? Chloé Toledano

Aujourd’hui, nous constatons une prise de conscience dans le secteur immobilier en terme de transformation numérique. Les professionnels de l’immobilier doivent réunir une masse importante de documents souvent anciens, et éparpillés dans l’entreprise, ce qui peut entraver le bon fonctionnement des activités comme dans le cadre de la cession immobilière par exemple, une activité clé et propre au secteur immobilier mais risquée lorsqu’il y a perte de documents par exemple. Il y a donc un aspect stratégique lié à la documentation juridique qui est propre au secteur immobilier et requiert donc une expertise dans le domaine.

Les professionnels de l’immobilier doivent donc optimiser la gestion de l’information avec la mise en place d’un référentiel unique et structuré, permettant de sécuriser les informations sensibles, ainsi que toutes les données touchant à la vie du patrimoine tout en respectant les contraintes réglementaires inhérentes au secteur de l’immobilier.

C’est pourquoi les entreprises franchissent le cap de la Transformation Digitale autour de 2 axes majeurs :

1/ GED et Archivage sont des fonctions étroitement mêlées du fait de la nature de l’activité. Dans le cas de la gestion d’immeubles (qui sont parfois très anciens), il est nécessaire de disposer de système hautement interfacés pour :

  • Soit isoler des documents anciens dans les fonds d’archives utiles dans la GED des actifs car ils justifient de droits et d’obligation pour le propriétaire de l’actif (ex: permis de construire, PV de conformité, acte de propriété …)
  • Soit verser de la GED vers le SAE les versions anciennes des documents régulièrement mis à jour (ex: dossier technique amiante) ou des instances récurrentes (ex: PV d’AG)

La cession immobilière est une activité génératrice de documents extrêmement stratégiques (Autorisations administratives, Documentation travaux, Actes de propriété, Diagnostics Environnementaux, Baux, …) pour assurer la gestion des immeubles dans de bonnes conditions lorsqu’ils font partie du portefeuille de la société puis in fine pour permettre leur cession au meilleur prix.

Les entreprises du secteur de l’immobilier commercial sont donc de plus en plus organisées en matière de gestion documentaire et se dotent non seulement d’outils, mais surtout de procédures internes et d’équipes dédiées. Le cycle de vie de la documentation juridique des actifs immobilier est piloté de plus en plus tôt, dès la production de cette documentation.

2/ La GED et la gestion des Archives sont au coeur de la stratégie et du business pour assurer l’alimentation de la dataroom de cession

  • Une dataroom contient l’ensemble des informations mises à disposition par un vendeur de société (ou d’actifs de société) pour permettre à un, et plus fréquemment à des acquéreurs, de venir les consulter afin de faire une offre d’achat.

→ les documents de la dataroom proviennent de la GED et / ou de l’archivage

  • Utilité d’un système qui permet de verser des documents de la GED vers la dataroom en un minimum de clics tout en utilisant les métadonnées et classements disponibles dans la GED
  • Dataroom électronique: limites d’accès dans le temps et utilisateurs habilités, gestion de la confidentialité …

Face à de tels enjeux, les solutions d’archivage et de GED Workflow d’Everteam (everteam.archive et everteam.case) construits sur un socle logiciel unique et ouvert (intégrabilité d’outils ERP) sont adaptés et s’avèrent indispensables au secteur de l’immobilier. En effet l’outil permet d’organiser toute la documentation propre au secteur immobilier, de pouvoir y accéder rapidement de manière sécurisée (exemple : cession immobilière), et enfin de la conserver et de la protéger dans le temps via une interface unique et intuitive. A noter qu’everteam.archive permet d’assurer la gestion des archives électroniques et / ou physiques.et d’assurer l’archivage de flux GED provenants d’applicatifs tiers.

Grâce à une forte expertise dans le secteur immobilier avec de nombreux projets réussis (Unibail Rodamco, Foncière des Régions, Carrefour Property, Bouygues Construction,…), Everteam est capable de répondre à ces problématiques et de mettre en oeuvre une solution opérationnelle adaptée avec un outil pensé dans une logique immobilière.

Everteam est également un acteur investi dans le secteur de l’immobilier en étant membre de l’association FIDJI et participe régulièrement à ses ateliers.

Améliorer la relation client grâce à la dématérialisation du dossier de l’assuré

Quelles sont les clés pour dématérialiser le traitement des échanges clients?

Les métiers des Assurances et des Mutuelles sont en pleine évolution, passant de la gestion des risques à la gestion des clients. Avec la loi Hamon qui facilite le changement d’organisme des assurés, l’Accord National Interprofessionnel qui généralise la complémentaire santé pour tous les salariés et l’évolution des exigences des clients, les Assurances et Mutuelles sont confrontées à un marché très concurrentiel.

Elles doivent anticiper et mettre en œuvre une gestion de la relation client la plus efficace possible. Aujourd’hui, et encore plus demain, le client sera fidèle à une Assurance ou Mutuelle qui lui apporte les bons services et le meilleur accompagnement, et la dématérialisation documentaire en est l’une des principales solutions.

La numérisation des documents et leur gestion numérique, aux processus métiers, permettra de gagner en productivité et en réactivité dans le traitement des dossiers clients : enregistrement de l’assuré, gestion des sinistres, demandes de remboursement,…

Tout secteur qui traite des dossiers clients devra également suivre la voie de la digitalisation : banque, téléphonie, transport, franchise, grande distribution, grandes entreprises,… Ce marché représente de nouvelles opportunités pour commercialiser des solutions de dématérialisation : scanners, logiciels de capture et de gestion documentaire comme le Case management.

La dématérialisation s’arrête-t-elle à la numérisation des documents papiers ?

La réponse est non. Pièces jointes d’emails, portail web, capture mobile… tout en prenant en compte le flux multicanal, les informations les plus pertinentes des documents peuvent être automatiquement extraites et exploitées dans une solution de gestion de dossiers (Case Management).

Le Big Data, point de passage incontournable de la transformation digitale

Le Big Data, point de passage incontournable de la transformation digitale

Dans la course à la transformation numérique les DSI doivent se repositionner et faire valoir leurs compétences vis à vis de la collecte et de l’exploitation des données juge une étude de PAC.

Quel lien entre transformation digitale et Big Data ? La collecte et l’exploitation de la donnée permet de produire de nouveaux services et de nouveaux usages numériques. Et consécutivement, la prise en compte par l’entreprise de ce phénomène implique une nouvelle organisation, pour collecter et exploiter les données dans une optique informatique mais aussi métier.


46% des DSI jugent que les processus des entreprises vont changer dans les deux années qui viennent du fait de la transformation digitale. 38% pensent que cela est déjà le cas aujourd’hui.(Source : PAC)

Dans ce contexte, quel doit être le positionnement de la DSI ? On ne compte plus les organisations qui désormais se parent d’un service, d’une direction, ou d’une équipe ‘digitale’, totalement décorrélée de la DSI. Pourquoi ? Parce que les métiers sont plus matures que par le passé sur les problématiques du numérique, et qu’ils préfèrent bien souvent en discuter avec ces nouvelles structures qu’avec les historiques de l’informatique que représentent les DSI. Rien n’est toutefois perdu pour les DSI juge le cabinet PAC, qui a récemment publié une étude sur le sujet. Les DSI sont conscient du problème et s’attaquent au sujet.

Prise de conscience

« 84% des responsables informatiques pensent que leur entreprise doit revoir ses processus dès aujourd’hui ou dans les 2 ans pour s’adapter à la transformation digitale » explique dans un billet de blog Olivier Rafal, de PAC. Et cette refonte des processus passe par une meilleure prise en compte des données. 86% d’entre eux ont déjà redéfini leur schéma directeur d’évolution de leurs architectures décisionnelles ou comptent le faire d’ici à la fin 2016.

Le point positif, au delà de la prise de conscience de la DSI, c’est que les directions générales sont mobilisées. 60% des directions générales perçoivent désormais la donnée comme « un actif stratégique, une source de revenu ou au moins un atout important, représentant un élément de différenciation » note PAC.

Côté métiers, les points d’appui que peuvent rencontrer les DSI sont « la nécessité de raccourcir les projets », de mieux les cadrer et de monter en compétences. Autant miser sur ces atouts, parce que pour le reste, bonnes pratiques et organisation data-driven, les divergences entre entités restent fortes.

Source :  www.zdnet.fr

15.03.2016 | Webinar : Comment créer de la valeur avec la Gouvernance de l’Information ?

Gouvernance de l’Information : 45 min pour comprendre comment générer de la valeur pour votre entreprise

Comment faire face aux risques et challenges liés à l’évolution et la croissance toujours plus forte de la mobilité du capital humain? Pourquoi la sécurité des données et informations est-elle cruciale au sein d’une organisation ? Quels sont les enjeux de l’archivage ? Comment bien gérer ses archives tout en assurant la conformité réglementaire ? Quels sont aujourd’hui les solutions qui s’offrent aux entreprises et comment les mettre en oeuvre ?

Everteam répondra à ces problématiques le 15 mars 2016 de 11:30 à 12:15  
Les principaux domaines d’intervention seront les suivants :

  • Comment mettre à jour les politiques de gouvernance de l’information pour faire face aux challenges et risques –et les appliquer efficacement à l’ensemble de votre organisation
  • Découvrir la valeur cachée de vos données et archives tout en réduisant vos coûts opérationels.
  • Les tactiques que deux grandes sociétés ont appliqué pour rapidement réformer et moderniser leurs processus de conformité et de gestion de documents complexes.
  • Comment créer des analytics et les pratiques de conservation de dossiers qui soient pertinentes, complètes, et digne de confiance 

RDV le mardi 15 mars 2016 De 11:30 à 12:15

Les administrateurs salariés champions d’une nouvelle gouvernance – Les Échos

Les administrateurs salariés champions d’une nouvelle gouvernance – Les Échos

Ceux qui s’opposent à la mise en place des administrateurs salariés n’ont pas toujours l’expérience pratique de ce type de gouvernance….

Source: www.lesechos.fr

Un avis intéressant sur l’occasion d’améliorer l’efficacité des instances de gouvernance via la généralisation des administrateurs salariés. #BernardChambon

La gouvernance : un outil pour toutes les entreprises | actuentreprise

La gouvernance : un outil pour toutes les entreprises

Source: www.actuentreprise.com

La gouvernance n’est pas l’apanage des grandes entreprises et heureusement ! Interview de Emmanuel PICQ, avocat, à écouter.